Exportations de l’Angleterre

Bureau de la Préfecture
1832
38 x 30cm
France - Rouen - Archives départementales de Seine-Maritime
6 M 1064
Période moderne
Relations maritimes et commerciales

 

 

 

Etude sur les échanges commerciaux entre la France et l’Angleterre

Enquête statistiques provenant du bureau de la préfecture - Tableau comparé des exportations durant l’année 1832 à 1834

 

A partir des archives de la préfecture, nous avons pu dresser des statistiques concernant les échanges commerciaux entre la France et l’Angleterre de 1844 à 1865 (voir Document associé).

 

En 1842, les Anglais réduisent considérablement les taxes sur les matières premières, les produits manufacturés et semi-manufacturés et supprime les droits à l’exportation sur les produits finis. Trois ans plus tard, ils agissent de même sur tous les droits à l’exportation et la plupart des taxes à l’importation.

En 1853, Gladstone, chancelier de l’Echiquier de Palmerston, accentue encore le désarmement douanier.

En 1860, année du Traité de Cobden-Chevalier, les produits encore taxés étaient essentiellement les produits de luxe.

 

Dans la perspective du libre-échange et pour encourager la production industrielle française, Napoléon III souhaite à la fois supprimer les droits de douanes sur la laine, les cotons et les prohibitions, réduire les taxes sur les sucres et les cafés, les droits sur les canaux. Il veut également améliorer les voies de communication, accorder des prêts à l'agriculture et à l'industrie et signer des traités de commerce avec les puissances étrangères.

 

Localisation

Documents associés

Les expositions

The Keep, Falmer

"The First World War"
Découvrez le nouveau site dédié à la Première Guerre mondiale réalisé par les Archives de l'East Sussex County Council