East Sussex Record Office

 

Les Archives de l’East Sussex (East Sussex Record Office) existent depuis 1949. Elles conservent la mémoire du comté du même nom - le comté est l’équivalent anglais du département français - auquel s’ajoute l’agglomération autonome de Brighton et Hove. L’ESRO est officiellement dépositaire des archives publiques en provenance des institutions locales (juridictions, hôpitaux…), mais aussi des archives manoriales, des fonds des églises anglicanes et méthodistes. Il s’y ajoute, par dépôt, dons ou achats, de nombreux documents d’autres provenances (familles, entreprises, loges maçonniques ou associations…).

 

Les plus anciens documents conservés, pour les fonds d’origine privée, datent du XIIe siècle. L’ensemble occupe actuellement près de 10 km linéaires, sans compter le préarchivage. S’il accueille de nombreux chercheurs, l’East Sussex Record Office est particulièrement actif en matière d’action éducative et culturelle (5 479 enfants et adultes reçus en 2012-2013). Mais il est également le partenaire des services du comté pour la gestion de leurs archives (ou « records management »).

 

Jusqu’alors conservées à The Maltings, dans l’enceinte du château de Lewes, les archives du comté de l’East Sussex viennent d’être transférées dans un tout nouveau centre à Falmer près de Brighton, nommé « The Keep » - le Donjon. Celui-ci se veut un centre d’excellence pour la conservation et la préservation des documents, et un modèle pour les bâtiments d’archives à venir au Royaume-Uni. Il donnera accès à tous les documents et fonds historiques de l’East Sussex County Record Office et du Brighton & Hove City Council, aux archives anciennes locales et à la collection audio du Royal Pavilion & Museums, ainsi qu’aux collections spéciales d’importance internationale de l’Université du Sussex, archives historiques littéraires, politiques et sociales des XXe et XXIe siècles. La bibliothèque et les bureaux du Sussex Family History Group y trouveront place également, ainsi que la base de données de l’Historic Environment Record, qui enregistre les sites et découvertes de monuments de la préhistoire au XXe siècle.

 

 

L’ensemble de ces collections apportera aux visiteurs locaux, nationaux et internationaux un regard unique sur l’histoire de la région, qui remonte à plus de 900 ans. Un catalogue commun sera disponible en ligne d’ici la fin novembre; il regroupera toutes les collections des partenaires sur le site www.thekeep.info, qui permettra la consultation à distance de ces fonds très riches. Il offrira au public la possibilité de commander des documents en amont de leur visite.

 

Le nouveau bâtiment de The Keep sépare architecturalement l’espace dédié à la conservation des documents en magasins (Repository Block), dont la température et l’hygrométrie sont strictement contrôlées, de l’espace d’étude et de travail requis pour les visiteurs et le personnel (People Block). Une frise, réalisée par l’artiste Carolyn Trant à partir d’éléments empruntés aux collections et aux paysages de l’East Sussex, cercle le pourtour supérieur à l’extérieur des deux blocs.

 

Le bloc public ouvre en rez-de-chaussée sur deux salles de lecture qui peuvent accueillir jusqu’à 115 personnes. Trois salles en enfilade, modulables, sont dédiées à l’accueil des groupes scolaires et étudiants pour amorcer un apprentissage interactif et créatif lié aux archives. Réunies, elles peuvent recevoir 150 personnes pour des conférences ou autres événements, internes ou externes - ces salles pouvant être louées.

Les bureaux du personnel ont été placés au 2ème étage, avec un atelier de restauration et une salle de numérisation. Une large place est faite pour l’accueil de bénévoles, étudiants et groupes communautaires. Le bénévolat a joué un rôle essentiel dans les préparatifs du déménagement des collections. Un travail de plusieurs années a permis de reconditionner les archives dans des boîtes et de les référencer par codes barres, renvoyant à une base informatisée. Il a fallu pour cela reprendre le catalogage créé sur plus de 60 ans de collecte.

 

Engagé en juin 2013, le déménagement est dorénavant achevé pour une ouverture au public le 19 novembre, après une inauguration royale en la présence de la reine Elisabeth II et du Duc d'Edimbourg le 31 octobre dernier. 16 000 visiteurs sont espérés pour la première année.

 

Le site, disposant d’un grand parking, est facilement accessible par les transports en commun. Il se veut exemplaire en ce qui concerne l’accès aux personnes handicapées.

 

  

 

Les expositions

The Keep, Falmer

"The First World War"
Découvrez le nouveau site dédié à la Première Guerre mondiale réalisé par les Archives de l'East Sussex County Council